social twittersocial facebook

CONSEILLER MUNICIPAL DE TOULOUSE ET CONSEILLER COMMUNAUTAIRE DE TOULOUSE MÉTROPOLE

Nouveau coup d’arrêt pour les transports en commun

Nous connaissions les coups d’arrêt portés aux projets de prolongement du tramway et de la ligne B du métro mais nombre d'autres décisions indignes de la 4e ville de France sont prises par la majorité municipale.

Des lignes de bus supprimées, modifiées ou sous-traitées au privé, voici le cahier des charges de Tisséo pour 2016 qui se traduira concrètement par la suppression d’un bus sur cinq en heure de pointe sur 21 lignes, par un parc diminué de 51 bus sur 593 et une baisse de 4% de l’offre kilométrique globale.

Non content de freiner les grands projets de développement des transports collectifs, Jean-Luc Moudenc s’emploie désormais à réduire l’offre existante, dégradant ainsi la qualité du service public et, dans le même temps, les conditions de travail des salariés.


Alors que Toulouse a besoin de se doter d’un plan d’urgence stratégique dans le domaine des transports afin de rester compétitive et attractive et de se montrer à la hauteur des enjeux environnementaux de notre temps, la majorité municipale se complaît dans l'immobilisme. 

Congestion automobile croissante, augmentation de la pollution, difficultés pérennes de l’ensemble des habitants et des salariés pour se déplacer, le projet de la majorité municipale pour notre ville se dessine avec une triste constance.


Un retard supplémentaire pour répondre à la demande de transports collectifs des Toulousains, une nouvelle faute qui vient s’ajouter à la longue liste des précédentes.

Romain Cujives
Conseiller municipal de Toulouse
Conseiller communautaire de Toulouse Métropole