social twittersocial facebook

CONSEILLER MUNICIPAL DE TOULOUSE ET CONSEILLER COMMUNAUTAIRE DE TOULOUSE MÉTROPOLE

  • Accueil
  • Actualité
  • Monsieur le Maire, et si vous instauriez de véritables budgets participatifs dans notre Ville ?

Monsieur le Maire, et si vous instauriez de véritables budgets participatifs dans notre Ville ?

 Il devient urgent d'agir pour que le temps où les élus décidaient seuls et de tout, parfois enfermés dans leurs certitudes et coupés des aspirations de leurs administrés, soit définitivement révolu.

 

Outre les démarches de concertation engagées par les collectivités, souvent circonscrites et ponctuelles, cantonnées à des sujets parfois mineurs ou pour la plupart constitutives d'obligations légales (Plan Local d’Urbanisme, Plan de Déplacement Urbain...), de nombreuses villes vont désormais bien plus loin en permettant aux citoyens d’initier eux-mêmes des projets. On voit ainsi émerger la notion de budgets "participatifs".

Qu'est-ce qu'un budget participatif ?

Si aucune définition ne permet d'appréhender l'étendue et la diversité de cette notion, il est possible de le présenter comme un budget visant à réaliser un projet porté par des habitants.

Il est en revanche bien difficile de donner des illustrations concrètes qui pourraient parler aux Toulousains puisque notre ville ne dispose pas à ce jour d’un dispositif de ce type à la fois populaire et ambitieux. Cette situation est d'autant plus regrettable que nous avions initié les prémices d’une telle démarche lorsque nous étions aux responsabilités en réservant un budget de 200 000 euros par secteur pour un projet à l’initiative des associations membres d’un bureau de secteur, pour un budget global de 1, 2 millions d’euros.

Soucieux d’être un élu d’opposition force d'impulsion et de proposition pour l'action municipale, je souhaite donc ici proposer la mise en place de véritables budgets participatifs à l’échelle de notre ville en fixant trois principes clairs.

1) Les budgets participatifs devraient être destinés à financer des projets imaginés et portés par une dynamique citoyenne.

2) Les projets retenus le seraient après un vote des habitants qui choisiraient alors eux-mêmes les projets qu’ils aimeraient voir se réaliser concrètement.

3) Pour le financement de ces projets, il conviendrait de réserver 1 million d’euros par an (c'était déjà notre proposition de campagne en mars 2014) et par secteur étant entendu que cette décision n'entraînerait pas de dépenses supplémentaires puisque cette somme serait prélevée sur le budget existant des différents secteurs. Une réflexion sur de tels budgets à l’échelle métropolitaine devrait également être menée.

À l’heure où tant de Français et de Toulousains se détournent de la politique convaincus qu’aucun changement dans leur quotidien n'est possible, à l’heure où l’abstention augmente, car nombre de responsables politiques ne comprennent pas qu’il est grand temps de faire de la politique autrement, engager Toulouse dans une véritable démarche participative permettrait aux Toulousains de prendre part concrètement à la destinée de leur ville.

Romain Cujives
Conseiller municipal de Toulouse
Conseiller communautaire de Toulouse Métropole

                                                                                                              

                                                                      PARTICIPEZ AU SONDAGE SUR CE SUJET